-10% SUR VOTRE PREMIERE COMMANDE AVEC LE CODE WELCOME
PAIEMENT SECURISE EN 3 FOIS SANS FRAIS
Français
Panier
Votre commande 0 articles
Total ttc -

L'heure au noir

30/09/2021 dans Tendances
A la fois chic, sobre et racée, la montre de couleur sombre est une invention relativement récente dans l’histoire de l’horlogerie. Retour sur quelques dates à l’occasion du lancement de la Klok-01 Minimal Black Reflex de klokers.
 
On oublie toujours que les grands progrès ont été précédés de bien des balbutiements. Que les avancées technologiques, scientifiques ou même sociétales n’ont jamais été réalisées du jour au lendemain, qu’il a fallu du temps, des heures et des jours de recherches, de tâtonnements et d’essais ratés avant LA mise au point qui fait désormais date. A jamais.
 
Ainsi, la percée du noir dans les boîtiers de montre est un bel exemple d’innovation dont on ne se souvient plus que d’un seul fait marquant à la longue. A savoir : l’apparition de garde-temps composés de céramique à la fin des années 1990, début des années 2000. Cette matière technique donne une profondeur particulière à la couleur noire qui n’en est pas une, conserve un
éclat particulier au fil des jours, reste froide en été et, last but not least, ne se raye pas à l’usage.
 
Quelques marques pas forcément horlogères vont en faire grand commerce. Aujourd’hui, la céramique est d’ailleurs souvent associée à la maison Chanel qui l’a employée comme composition phare du tout premier cadran pour homme de sa saga horlogère, débutée en 1987.
 
A cette époque-là justement, un an auparavant pour être encore plus précis, l’entreprise suisse Rado qui était fabricant de composants horlogers au début du 20ème siècle, est la première à éditer un modèle doté d’un bracelet en céramique qui ne craint pas les rayures. Et quatre ans plus tard, en 1900, elle lance le modèle Ceramica avec un boîtier également façonné de ce matériau ultra moderne.
 
En quelques lignes, nous avons déjà remonté le temps de quelque dix ans mais ce n’est pas encore suffisant à propos des premiers boîtiers noirs. D’aucuns en attribuent la véritable idée à Jack Heuer qui lance, en 1969, le modèle Monaco et détourne un procédé chimique mis au point par la Nasa pour lui octroyer une couleur de jais. Il s’agit de la technique du dépôt physique de carbone en phase vapeur – aujourd’hui bien connue sous le nom de PVD en horlogerie -, qui, à l’époque, ne rencontre malheureusement pas le succès. C’est même un cuisant échec sur le plan commercial.
 
En matière d’innovation, il faut également du temps pour trouver son public. C’est seulement dans le sillage des montres en céramique, au début des années 2000, que les modèles en acier noir deviendront (enfin) à la mode. Depuis quelques années et la folie des breloques connectées avec une vitre noire tel un smartphone, elles sont de nouveau à la pointe des tendances. D’où le lancement du modèle Klok-01 Minimal Black Reflex de klokers sans plus tarder, histoire d’entamer la rentrée sur une note chic, sobre et racée.
 
 
 
Texte : Frédéric Martin-Bernard
Photo : Unsplash @IanParker
 
 
Les productions du temps
Nouveauté
CADRAN NOIR
BOITIER NOIR SATINÉ
490 €
Ø44
KLOK 01
BLANCHE
Minimal
CADRAN BLANC 
BOITIER COULEUR MÉTAL

BRACELET MILANAIS
ACIER GRIS - 20 mm
555 €
Ø44
Nouveauté
CADRAN NOIR
BOITIER NOIR SATINÉ

BRACELET BOMBÉ
CUIR NOIR MAT - 22 mm
585 €
Ø44
Accueilarticle blog