-10% SUR VOTRE PREMIERE COMMANDE AVEC LE CODE WELCOME
PAIEMENT SECURISE EN 3 FOIS SANS FRAIS
Français
Panier
Votre commande 0 articles
Total ttc -

Dessine-moi une montre !

31/03/2022 dans Portraits
Ludovic Blanquer est un complice de la première heure de klokers. Il raconte son métier de designer et de la genèse de la nouvelle Klok 08 Minim.
 
Comment crée-t-on une montre ?
Malheureusement, je ne vais pas vous faire rêver. Le design horloger, c’est de la création sous contraintes. Tout nouveau modèle doit avoir du sens par rapport à l’histoire de la marque pour laquelle on dessine. Il doit être susceptible de plaire au consommateur et, enfin, il doit être fabricable et ne pas dépasser un certain coût de fabrication. Ces contraintes sont incontournables. Ce sont des piliers entre lesquels se situe le champ des possibles, l’exercice de création qui mêle de l’inspiration à une culture personnelle, du goût et de l’expérience.
 
Vous ne partez jamais d’une page blanche ?
La page blanche est la pire ennemie des designers ! Il faut absolument avoir des contraintes, sinon on part dans toutes les directions et on ne tarde pas à se perdre. Bien sûr, on peut avoir quelques fulgurances, une inspiration soudaine mais c’est tout de même très risqué de se lancer dans une création sans trame ni repères, surtout lorsqu’il s’agit d’imaginer un modèle pour une marque qui ne nous appartient pas. Le designer horloger œuvre pour des gens qui porteront le projet bien au-delà du dessin. Au départ, il lui faut donc être très attentif à leurs désirs et leurs objectifs. Ensuite, il y a une phase d’exploration esthétique qui intègre des règles d’horlogerie, d’ergonomie. Une montre doit être portée, portable, tout cela dans des dimensions raisonnables. En vérité, c’est un terrain de jeu minuscule. D’autant plus minuscule qu’il y a peu de matériaux à disposition, que la gamme de couleurs est également très restreinte… En vérité, tout le défi de créer une nouvelle montre est de parvenir à glisser quelques originalités dans un objet qui, somme toute, est très codé.
 
Sauf chez klokers qui défie les codes de l’horlogerie depuis le premier jour… D’où vient cette audace ?
klokers a été imaginé par Nicolas Boutherin (directeur artistique de la marque, ndlr) qui n’est pas issu du sérail. La première fois que nous nous sommes rencontrés, il avait une vision qui était d’une fraîcheur inédite par rapport à tous les professionnels avec lesquels j’avais pu collaborer. Il avait un regard complétement neuf et candide sur l’horlogerie, pas du tout refreiné par l’expérience qui conduit souvent à s’autocensurer, sachant les limites techniques de ce secteur qui sont difficiles à surmonter. L’approche de Nicolas était inédite, parfois même délirante, et cela nous a permis de réfléchir hors du cadre. Par exemple, la lecture de l’heure de façon traditionnelle ne l’intéressait pas du tout. Quand bien même on m’aurait octroyé une carte blanche, je n’aurais jamais osé imaginer un modèle à mouvement sans la moindre aiguille… C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je parle toujours d’un travail d’équipe à propos du design de klokers.
 
Quel était le brief de départ de la Klok-08 Minim ?
A force d’essayer de créer les choses différemment, on a fini par définir des codes spécifiques, une identité propre à klokers… La Minim est une illustration de ces multiples cheminements. Au départ, Nicolas souhaitait que ce nouveau modèle soit lié à la parfumerie et, plus particulièrement, aux flacons de grandes fragrances qui sont parfois sculptés par des maîtres verriers. Il tenait beaucoup à cette idée. Cela nous a incité à nous pencher sur la structure du verre de nos montres. La pastille de couleur au centre est un code de la marque, inspirée des règles à calcul des années 1960. Nous avons eu envie de l’augmenter, de créer une force graphique au cœur et d’atomiser les chiffres de façon très minimaliste sur les bords. Puis, cela nous a amené à flirter avec l’esthétique cinétique de Victor Vasarely et de ses amis… En fait, on tire un fil et viennent peu à peu d’autres idées. C’est un ping-pong créatif avec Nicolas, un long processus intellectuel.
 
Si on devait synthétiser la Klok 08 Minim en peu de mots !
La Klok 01 était délibérément surchargée d’informations. Nous sommes tout à l’opposé avec ce nouveau modèle qui a été baptisé Minim en raison de son grand minimalisme. C’est le minimum du minimum. Du moins, chez klokers !
 
 
Propos recueillis par Frédéric Martin-Bernard
Copyright klokers
Les productions du temps
Nouveauté
KLOK 08 Minim
CADRAN BLANC PERLE
BOITIER COULEUR MÉTAL

BRACELET DROIT
CUIR ROSE PALE- 18 MM
595 €
Ø39
Nouveauté
KLOK 08 Minim
CADRAN NOIR GRAPHITE
BOITIER COULEUR MÉTAL

BRACELET DROIT
CUIR NOIR - 18 MM
595 €
Ø39
Nouveauté
KLOK 08 Minim
CADRAN GRIS MINERAL
BOITIER COULEUR MÉTAL

BRACELET DROIT
CUIR HAVANE- 18 MM
595 €
Ø39
KLOK 08 Sixties
CADRAN GRIS
BOITIER COULEUR METAL

BRACELET NATO
TEXTILE BLEU AZUR - 20 mm
519 €
Ø39
Accueilarticle blog