Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Play your time
Français
Panier
Votre commande 0 articles
Total ttc 0 €

Klokers - Nouveau chapitre

04/05/2020 dans Klokers
Des garde-temps avec des cadrans qui tournent dans le sens contraire des aiguilles d’une montre traditionnelle, c’était suffisamment rare pour ne pas s’oublier… Ni disparaître.
En 2013, Nicolas Boutherin lançait ce concept horloger sous le nom de marque Klokers. Sur le papier, l’idée était de
« se réapproprier le temps et d’exprimer sa singularité
au sein d’une société de plus en plus codifiée.»
L’entrepreneur français, passionné depuis toujours par la question du temps, tant sur le plan scientifique que sociologique ou artistique, cherchait également à bousculer le secteur horloger dont les grandes innovations se mesurent en dixièmes de millimètre depuis des années, voire des siècles.

Ainsi, les premières montres de Klokers n’ont pas tardé à accrocher l’œil. Tout est même allé très vite pour cette jeune entreprise d’Annecy – des 1 500 fans qui ont adhéré à sa première campagne de financement participatif aux 300 boutiques qui ont sélectionné ses modèles inédits, en passant par divers prix internationaux ayant salué tant le mécanisme que l’esthétique de ses créations ultra contemporaines. Depuis le premier jour, ce label joue effectivement sur plusieurs tableaux : l’horlogerie, le design et, même, la mode avec son système de fixation breveté du boîtier qui permet de varier les bracelets et les porter selon l’humeur du jour.

La bonne nouvelle du printemps 2020 est que Nicolas Boutherin est de retour à la tête de Klokers. Qu’il préside à nouveau ses destinées créatives, fort d’une énergie décuplée par ce deuxième chapitre. « J’ai des cartons à dessin pleins de projets qui vont pouvoir reprendre, s’enthousiasme le fondateur qui pose un regard différent sur l’horlogerie.
« Je suis plus inspiré par les outils de mesure ou d’observation du temps que par les compte-tours de moto ou d’avion »
ajoute celui qui projette la sortie d’un nouveau modèle « pas classique » par an, à partir de 2021.
En attendant, les montres Klok-01 et Klok-08 ont été rééditées avec l’idée de ne pas se reposer sur les premiers lauriers de la marque.
« Nous avons réorganisé notre production pour proposer des modèles encore plus uniques »
poursuit Nicolas Boutherin, ravi de cette reprise en main avec un positionnement plus haut de gamme. Leurs mécanismes emploient des composants qui ont parfois été mis au point en dehors du secteur de l’horlogerie. En revanche, ils sont désormais assemblés par une manufacture suisse de tradition qui a été séduite par ces montres définitivement différentes en tout point.
 
Texte : Frédéric Martin-Bernard
Crédits photos : klokers 
Accueilarticle blog